Avertir le modérateur

05/12/2012

Une taxe qui sème la discorde

taxe hotels tunisie.jpg

Depuis qu'ils ont l'âge de conscience des choses, des milliers de tunisiens se font entendre dire que l'économie du pays est fortement dépendante du tourisme. La figure du touriste, la jeune fille en short court, le jeune homme en bermuda, font partie intégrante de l'imaginaire collectif; il y a donc une certitude sur notre vulnérabilité à ce secteur.

Pourtant le gouvernement a décidé de mettre en place une taxe sur les séjours dans les hôtels du pays. 2 dinars, soit 0,50 euros seront ajoutés au forfait d'hébergement et on imagine bien d'ici la chaine des répercussions. L'hôtelier la fera payer au tour opérateur qui la fera payer au client. 

Vous me direz dans un pays où même le séjour thématique reste assez court, le voyageur ne le ressentira sans doute pas. D'autant que la mise en application ne sera effective qu'en 2013. C'est pas sur. C'est pas sur parce que le signal est mauvais. Si les habitués des périples (surtout ceux qui guettent les bons prix) entendent parler de cette taxe, ils peuvent parfaitement en conclure que la Tunisie va s'engager dans un processus long de renchérissement de ses services et que du coup la destination devient de moins en moins intéressante.

C'est ce qu'ont bien compris certains professionnels et la discorde sur le sujet risque de s'envenimer à mesure que la date de mise en place s'approchera et que l'on en mesurera les effets. 

13:11 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

01/10/2012

Kate bottomless

Kate middleton fesses nues Se og Hør.jpg

En ce moment sur les moteurs de recherche, si vous tapez Se og Hør, l'engin vous proposera sytématiquement de compléter votre demande comme suit Se og Hør Kate ou Se og Hør Kate Middleton.
A l'alphabet, vous aurez deviné que nous parlons du magazine scandinave qui passant outre les délibérés de la justice française avait reproduit les photos de Closer mais qui en rajoute en diffusant des photos de la princesse fesses nues.

Le jeu de dupes se poursuit donc entre d'un côté les rouspéteurs qui invoquent la pudeur et la retenue au nom de la morale et du respect de la personne privée et de l'autre ( et sans doute quelques mêmes) nous avons tous ceux qui ont entendu parler de ce magazine danois ( et qui sont donc allés chercher sur internet au point de créer une suggestion de résultat) et qui veulent voir de leurs yeux vus le postérieur royal.

Ce qui en définitive bouclerait la boucle des épisodes de leurs hautesses sur le sujet du séant. Foin de jalousie, puisque celui de Pippa (la soeur) est devenu un modèle, celui de sa frangine couronnée pourra lui aussi servir d'étalon pour les prochaines augmentations de fesses des 10 prochaines années avant qu'il ne se ternisse et ne se fane sous le poids des ans.

16:07 Publié dans sexy, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

13/09/2012

Un nouveau nez, ça coute combien ?

nez.gif

Cela fait plusieurs années que la chirurgie réparatrice et esthétique offre des solutions confortables aux personnes qui souffrent d’une gêne ou d’une anomalie au niveau de leur nez. Regroupées autour du terme générique de rhinoplastie, les différentes interventions de restructuration du nez sont parmi les plus difficiles à réaliser et coutent relativement chères.

Si les prix peuvent être un frein et faire renoncer certaines personnes, d’autres n’ont pas vraiment le choix. Ou bien parce que l’anomalie induit des difficultés respiratoires qui impliquent une action chirurgicale sur les cartilages de la cloison nasale. Ou bien parce que la bosse ou le profil obtus de l’appendice créent une sensation de malaise et vont même jusqu’à nuire à la sociabilité de la personne.

Pour certaines des affections constatées (notamment les problèmes respiratoires) , il peut y avoir une prise en charge de la sécurité sociale. Pour les indications liées à l’harmonie du nez par rapport au reste du visage, les frais sont totalement à la charge du patient. Et la, les tarifs sont souvent peu accessibles puisqu’ils vont de 2000 à 3800  euros.

Le large éventail des prix est fonction à la fois du diagnostic mais surtout des honoraires du chirurgien. L’embellissent d’un nez par la correction d’une bosse, de sa déviation, ou de son angle tombant étant les principales indications, il est parfaitement possible de proposer une offre de prix raisonnable car fondée sur la répétition des actes appropriés pour chaque défaut.

A moins de 2 h de Paris, en faisant votre chirurgie esthétique du nez à Tunis dans une bonne clinique et avec un bon spécialiste en chirurgie maxillo-faciale, vous vous en tirerez avec 1700 € et un résultat tout à fait conforme à vos attentes ou vos espérances.

09:30 Publié dans beauté | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu