Avertir le modérateur

13/01/2012

Britney Spears : Polémique sur une photo retouchée

Britney spears polemique photo retouchee.jpg

C'est une Britney Spears plutôt mince et affutée qui fait la une de V magazine.Tellement amincit d'ailleurs que beaucoup de personnes sur le net ont dénoncé une énième supercherie à la photo retouchée.

Si d'abord Britney semble avoir subi une liposuccion hanches très efficace entre décembre 2011 ( voir photo plus bas ) et maintenant, c'est surtout le rendu photographique de son visage qui donne le plus le sentiment du cliché retravaillé.

On a en gros le sentiment que sa tête ne va pas avec le reste du corps, en bref qu'elle a été placée sur un corps qui n'est pas le sien. A tel point que lorsqu'on regarde la photo la première fois, on pense tout de suite que c'est un détournement réalisé via photoshop par un plaisantin du web plutôt qu'une photo officielle de magazine people.

Voici la photo de la "vraie" Britney Spears prise en décembre

Britney spears vraie photo.jpg

11/01/2012

L'affaire PIP vous a t-elle fait renoncer à une intervention esthétique ?

mlp CHIRURGIE ESTHETIQUE.jpg

Il n'existe pas à ma connaissance de sondage sur les conséquences de l'affaire PIP auprès de femmes qui envisagaient ou non une intervention esthétique à court ou plus long terme. Ce serait pourtant une initiative de bon aloi puisque certains organes politiques n'hésitaient plus à militer pour l'interdiction absolue des messages de promotion sur la chirurgie esthétique et le non remboursement intégral des actes qui en relèvent.

C'est le Mouvement pour la liberté et la démocratie en Belgique qui a publié un communique de presse en ce sens. Le message est simple : l'affaire PIP doit inciter à poser un débat sur la chirurgie, ses abus et ses dérives. Mais à y regarder de plus le texte est une remise en cause globale de la pratique elle-même.
Car l'angle de départ est une accusation à peine voilée de ces femmes qui au nom du désir d'avoir de plus gros seins et des lèvres pulpeuses ne feraient que satisfaire un narcissisme de leur image ( sic)

Opinion pour le moins rigide. On sait en réalité que la grande majorité des interventions esthétiques sont motivées par un aspect anatomique dérangeant et qu'au lieu de narcissime, c'est bien une mésestime de soi résultant de cette anomalie qui conditionne le passage à l'acte chirurgical.

La mise au pinacle des femmes qui font une intervention est d'autant plus injsute qu'elles le font presque dans tous les cas sans prise en charge puisque contrairement à ce que dit ce mouvement, la chirurgie plastique n'est pas remboursée. C'est bien ce qui explique que certaines de ces femmes préfèrent une intervention même teintée d'un soupçon d'inefficacité plutôt que de contacter un chirurgien français présumé compétent mais qui exigera des honorraires hors de leurs moyens.

Arguer des conséquences desastreuses d'une escroquerie dans un domaine, que le domaine tout entier doive être éradiqué, c'est aller un peu vite en besogne. Et sans doute aussi faire de cette actualité une aubaine pour faire parler de soi avec un populisme peu éclairant sur la pratique.

06/01/2012

Sexy is beautiful

sexy, beauté, chirurgie esthetique

Le penseur qui vantait les mérites de l’universalisme des valeurs hérité des Lumières pouvait parfois à bon droit regretter la montée des communautarismes. Cette sanctification de la différence au nom d’un idéal légitime du respect de l’autre était en train de menacer cette adhésion commune à des principes républicains qui fondent la cohésion nationale.

Or, à y regarder de plus près, nos sociétés sont plutôt en train de pencher vers une sorte d’aspiration à l’uniformité physique. Le look fashion des ados est quasiment le même partout et semble calquer sur le style et la coiffure des bébés stars qui squattent Twitter et la play list des chaines musicales.

Le buzz que crée invariablement la nouvelle édition d’un calendrier sexy est également très significatif. Que les modèles soient des femmes ou des hommes, on y retrouve à chaque fois le même letitmotiv d’un corps souverain doté de deux perfections : un corps sensuel et un corps parfait sans anomalies du visage et sans kilos superflus apparents.

Ces silhouettes esthétisées par le talent d’un photographe et qu’aucune personne ordinaire ne peut avoir servent en même temps d’évidences anatomiques et de points de repère par rapport à un corps rêvé et idéal. Nous trouvons au premier regard ces corps beaux et bien faits parce qu’implicitement ils incarnent les codes esthétiques latents de notre monde.

L’envie de se fondre dans le moule d’un modèle physique acceptable et accepté rejaillit aussi sur les consultations de chirurgie plastique. Les opérations de rectification ethnique très tendances  en sont un bon exemple. Il n’y a pas qu’en Chine que les jeunes femmes veulent se débrider les yeux, à 2 h de Paris, on peut aller faire la même intervention ou faire un rapprochement et un affinement des cloisons nasales dans le cadre d’un intervention du nez très significativement baptisé rhinoplastie ethnique.
Il y a donc bien une aspiration vivace à l’universalité et au partage mais qui est souvent uniquement cosmétique et superficielle. C’est navrant mais c’est peut-être aussi un début.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu